Témoignages



Vincent, 42 ans, professeur de mathématiques, Madagascar - L3 FLE/S

" Professeur de mathématiques dans un collège français à Madagascar (réseau AEFE) depuis 4 ans, je suis confronté à des élèves dont le français n'est que la langue seconde (voire étrangère), et bien sûr leurs (éventuelles) difficultés scolaires sont avant tout liées à cela. Quand l'opportunité d'étudier le FLE s'est offerte, je l'ai saisie de suite. L'apprentissage à distance en L3 FLE/S ce sont des interactions variées via des forums et d'autres outils du web social, ce sont également des échanges riches avec les collègues et les enseignants. Je suis heureux d'avoir entrepris cette année d'études malgré les sacrifices familiaux. J'ai des questionnements et des réponses conformes à mon enseignement, un vrai plus ! "

Audrey, 20 ans, étudiante, La Réunion - L3 FLE/S

"Titulaire d'une L2 en Lettres Modernes, j'ai souhaité poursuivre mes études en FLE. Pourquoi ? D'abord parce que c'est une formation qui prépare bien au métier d'enseignant que j'envisage de faire plus tard. Ensuite, parce que le FLE offre un regard différent sur le français et son rapport aux autres langues comme le créole, ma langue maternelle."

Brigitte, 48 ans, professeur d'anglais, La Réunion - Master 2 Ingénierie des Langues

"Je me suis inscrite en L3 FLE puis en Master Ingénierie des Langues afin de me former aux TIC et de pouvoir intégrer le Web social et interactif dans mes pratiques de classe. Ma Licence de FLE et mon Master 1 ont été des atouts indéniables lors de ma sélection au programme Jules Verne qui m’a permis de partir un an en Australie, dans un lycée public où j'effectue actuellement mon stage de Master 2. Ces trois années de formation a l'université de la Réunion ont été riches et intenses tant sur le plan professionnel que personnel."

Daphné, 36 ans, formatrice de français, Botswana - Master 1 Ingénierie des Langues


"Enseignante à l'Alliance Française de Gaborone, au Botswana, j'interviens régulièrement auprès des cadres de la SADEC 
(Southern African Development Community) pour des formations en français. J'ai souhaité m'inscrire en Master Ingénierie des Langues afin de me spécialiser dans l'utilisation des TICE, dimension incontournable de l'enseignement du FLE aujourd'hui. C'est un des points forts de l'université de La Réunion. "

Imran, 41 ans, secrétaire médical, La Réunion - Master 2 Ingénierie des langues

"Travaillant dans le privé depuis plusieurs années, j'ai décidé de me recycler et de reprendre une formation universitaire orientée vers l'enseignement du FLE et les TICE. N'ayant aucune expérience préalable de l'enseignement, je me suis inscrit par validation des acquis en Licence 3 FLE et suis actuellement en train de finir le Master 2 Pro Ingénierie des langues. J'ai pu mettre en pratique les nouvelles compétences acquises pendant cette formation lors du stage de M1 que j'ai réalisé à l'Institut Français de Vientiane, au Laos, où j'ai à la fois enseigné le français à des jeunes Laotiens et mis en ligne du matériel pédagogique sur la plateforme Moodle d'enseignement à distance de l'Institut. Une expérience passionnante aussi bien sur le plan humain que professionnel !!"

Alda, 22 ans, étudiante, La Réunion - L3 FLE/S

"Après avoir obtenu une L3 de droit, j'ai souhaité me réorienter en FLE. Cela a été possible grâce à une validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) qui m'a été accordée. Je ne regrette pas mon choix ! J'ai découvert un domaine passionnant et des modalités de travail stimulantes."




Comments